Archives de l’auteur : La Soso

Livre – « L’homme illustré » de Ray Bradburry

Dernièrement, j’ai lu « L’homme illustré » de Ray Bradbury. Tout ça parce qu’ils en parlé dans un épisode de « Esprits criminels »… et ouais… je suis peu de chose ^^ Mais bon, après tout, on peut trouver son inspiration lecture n’importe où 😉

Couverture du livre l'homme illustré de Ray Bradbury

Et puis, je garde un très bon souvenir de « Fahrenheit 451 », qu’il faudrait d’ailleurs que je relise à l’occasion, car ça remonte à mes études maintenant…

Qu’est-ce que ça raconte ?

Je ne vais pas vous spoiler en vous annonçant que c’est l’histoire d’un homme illustré… haha ! Un homme entièrement tatoué d’histoires qui prennent vie et dont le thème est principalement la science-fictionContinuer la lecture

Expo – Get up, Stand up au Mima

En ce moment, et jusqu’au 30/09, je vous conseille la visite de l’expo Get Up, Stand Up ! au MimaGet up Stand up défense d'affcher

Les 50 ans de Mai 68

Pas mal d’expo en ce moment pour revenir sur ces événements qui fêtent cette année leur 50 ans déjà ! En plus de celle-ci, il y en a une à Bozar jusqu’au 26/08/2018 et une autre finie maintenant au Botanique. Continuer la lecture

Zéro déchet, par où commencer ?

Je n’ai pas prétention à me présenter comme étant pleinement active dans le zéro déchet… mais les questions écologiques me préoccupent et j’essaye, tel le fameux colibri dans l’incendie, de faire ma part. Je ne vais donc pas révolutionner la question, mais peut-être vous aider à faire ces petits changements qui mis tous bout-à-bout, font que vous constaterez que vous aussi vous faites votre part dans cette aventure.

Zéro déchet, par où commencer ?

Les changements les plus faciles

Le sac réutilisable

On commence avec un bon gros truc que je croyais complètements bateau, mais a priori pas encore tout le monde est équipé d’un sac réutilisable ! Ça me paraît basique de chez basique, mais il y a encore des gens sans ! Perso, j’adore la marque Loqi. Le choix est très vaste, donc plus d’excuse !

Le savon à la place du gel douche

Trop facile! On zappe son gel douche contenu dans un gros paquet de plastique, pour un pain de savon ! Il paraît qu’en plus un pain de savon tient plus longtemps qu’un gel douche, donc là c’est tout bénef ! Et puis, on peut plus facilement se tourner vers des savons bio aussi !

Acheter moins

J’en avais déjà parlé par ici, de manière générale, j’achète moins de fringues et moins tout court aussi. Réfléchir avant d’acheter, éviter de faire des achats trop spontanés… bon, c’est pas toujours facile, et perso, j’ai envie de continuer à me faire plaisir, mais parfois ça vaut la peine de faire un tour et de voir si on a toujours envie de cet achat.

L’autocollant « Stop Pub »

autocollant stop pub

© Xavier Claes

Tu le colles et hop, c’est fini ! Là, dans le genre, on peut pas plus simple… Je ne sais pas si ça se trouve en papeterie ? Moi je l’ai commandé sur le site de Bruxelles Environnement. Simple, facile et efficace ! Que demande le peuple ?!

Les changements pas plus difficiles en fait

Utiliser des boîtes à chaussures comme boîtes de rangement

Avec un beau papier d’emballage et de la colle, vous aurez vite fait de vous faire une collection de boîtes de rangement. Perso, je garde les boîtes à chaussures, les boîtes de céréales ou toute autre boîte en carton reçue lors d’éventuelles livraisons. Et puis, je les emballe toutes avec le même papier cadeau ou différents mais harmonisés. Plus besoin d’acheter de boîtes et en plus, vous pouvez les personnaliser comme bon vous semble. Pensez juste à acheter un rouleau ou 2 de papier en stock.
Ici un pas à pas bien fait pour vous montrer comment recouvrir une boîte.

Boire l’eau du robinet

l'eau du robinet

Photo by pan xiaozhen on Unsplash

Et oui, on est tellement conditionné à boire de l’eau en bouteille, qu’on en oublie que l’eau du robinet est parfaitement filtrée, suivie, testée, salubre, propre et tout et tout… J’avoue que je continue d’acheter de l’eau en bouteille, genre 1 fois par mois pour alterner avec l’eau du robinet qui est très calcaire sur Bruxelles. Bon, j’avoue ça doit être plus psychologique qu’autre chose, mais pour le moment ça me rassure et ça réduit déjà nettement ma conso de bouteille.
Et au boulot, j’ai ma gourde que je vais régulièrement remplir d’eau à la fontaine.

Avoir sa tasse à café au boulot

Toujours au rayon boisson, j’ai ma jolie tasse à café au boulot, donc exit les gobelets qu’ils soient en plastique ou en carton. Et quand je vois la quantité de café que certains boivent plus les autres, avoir sa propre tasse devrait être une évidence je trouve. C’est dingue en fait.

Les carrés démaquillants à la place de la ouate

Carrés démaquillants lavablesPlus besoin d’utiliser 2-3 ouates pour vous démaquiller ; un carré démaquillant et le tour est joué. Ils sont lavables et donc réutilisables à l’infini ; enfin presque car j’imagine qu’un jour, ils seront usés jusqu’à la moelle ^^ En tout cas, moi j’adore. Par contre, j’avoue, je ne les utilise pas pour enlever le vernis à ongles… faudrait que j’essaye sur un pour voir, mais je ne suis pas certaine que ça partirait en machine. Perso, j’ai ceux-ci vendus chez Sebio (rassurez-vous, je n’y gagne rien ^^ mais ils sont testés et approuvés ;)).

Potentiellement un peu plus contraignant

La poubelle orange en région bruxelloise

Afin de recycler les déchets biologiques, la région de Bruxelles propose l’utilisation des sacs oranges pour y jeter tout ce qui est biodégradable. Pour toutes les infos, rendez-vous sur le site de Bruxelles Propreté. Perso, je trouve ça contraignant en été surtout, car avec la chaleur, impossible de la garder bien longtemps… et si c’est pour devoir la jeter même pas à moitié remplie chaque semaine, ça le fait pas trop. Mais dès que les températures se calment, je m’y remets.

La brosse à dents en bambou…

Bon, pas forcément évident, il faut un peu s’habituer à la texture et à la dureté, mais après quelques jours je m’y suis fait et là ça ne me pose plus de souci. Je n’utilisais pas de brosse à dents électrique avant, donc ça ne me faisait pas de trop gros changement à ce niveau-là, car j’en discutais avec une amie qui me disait qu’elle ne pourrait plus quitter la brosse électrique… à vous de voir.

… et le dentifrice solide

Clairement moins pratique qu’en tube, et moins mousseux aussi, donc là aussi il faut en effet un mini temps d’adaptation. Pour celui que j’ai acheté, il faut le passer sous l’eau chaude pour y frotter la brosse, donc c’est aussi moins rapide que de vider votre tube sur la brosse. Mais bon, perso, c’est comme pour le reste ; on s’y fait.
J’ai demandé si c’était ok à ma dentiste, apparemment oui, ça reste le mouvement qui est important pour laver les dents ; et après 12-13 ans, il n’est plus forcément nécessaire d’utiliser des dentifrices au fluor.
Affaire à suivre quand même lors du prochain contrôle ; cette fois-ci, ça ne faisait pas très longtemps que je l’utilisais.

Prochains changements

Les pochons réutilisables pour emballer les fruits & légumes

À mort les petits sacs plastiques pour emballer vos fruits, et même les sacs en papier (comme ils sont en train de le proposer chez Delhaize, c’est bien, mais on peut encore mieux), j’ai envie d’investr dans des pochons en coton bio réutilisables et lavables. 

Le shampoing solide

A tester… pour l’instant, j’utilise le shampoing de la marque Bio Urtekram ; mais ça reste un shampoing en flacon. Dès que mon dernier flacon sera fini, je tenterai un shampoing solide.

Acheter les livres en seconde main

Bon, ok, Pêle-Mêle, c’est moins « glamour » (notez la présence des guillemets hin) que Filigranes ou la Fnac, et c’est aussi un peu moins bien agencé et on ne va pas y trouver les dernières parutions qui viennent de sortir. Mais perso, je n’achète que rarement les livres en première éditions, je préfère attendre l’édition de poche, donc ça ne me dérangerait pas. A voir, en fonction de ce que je pourrais y trouver ou pas ! Mais ça vaut sûrement la peine d’y flâner à l’occasion.

Petit à petit, de nouvelles habitudes

En incorporant chacun à son tour tous ses petits changements, ça paraît moins difficile et ça l’est vraiment en fait. Et une fois que vous adoptez une nouvelle habitude, cela devient votre quotidien et ça laisse la place à la prochaine nouveauté. 

Vous n’avez plus qu’à piocher dans ses idées et trouver par quoi vous voulez commencer 😉

DIY – lampe baladeuse en tricotin

DIY lampe baladeuse en tricotin 3Je voulais vous partager cet excellent tuto découvert au détour des idées sur Pinterest pour réaliser une lampe baladeuse en tricotin > le super tuto du blog Pour mes jolis mômes : http://www.pourmesjolismomes.com/2013/04/je-fabrique-une-baladeuse-toute-seule.html . Les explications sont bien détaillées, vous ne pourrez pas vous planter !! 
Je compléterai juste cet excellent tuto de 2 petites infos.

La manipulation du tricotin

Je conseillerais de vous entraîner un peu avant sur le tricotin pour être à l’aise après, car si vous voulez une bonne longueur vous allez devoir passer par les 5m de pelote à passer au tricotin; donc autant s’entraîner un peu avant de se lancer.
Perso, je suis carrément montée sur une chaise pour laisser le plus d’espace possible au poids pour descendre, car en fait ça peut aller hyper vite au plus le poids peut tirer librement.  Continuer la lecture

City trip à Berlin

City Trip à BerlinHaaaa Berlin ! ça faisait longtemps que j’avais envie de découvrir cette ville ! C’est donc maintenant chose faite 🙂

A privilégier pour les beaux jours, pour profiter de l’ambiance des bars ouverts le long de la Spree. Bon, en partant fin avril, on n’a pas pu en profiter, il faisait encore bien froid, donc prévoyez peut-être d’y aller à mai/juin, pour espérer profiter d’un beau temps.

Comme c’était la première fois, on était vraiment en mode touriste et on a fait le tour des bâtiments et musées principaux, ceux-ci ne manquant pas à Berlin avec notamment l’île aux musées ! Continuer la lecture

Acheter un appartement – PART III

La partie la plus sympa quand on emménage dans un nouvel appartement, en espérant bien sûr qu’on ait le budget, c’est d’imaginer comment on va l’arranger. En fonction de vos envies et moyens, il faudra en tenir compte dès le début éventuellement. Personnellement, je n’avais pas de grandes envies, mais je voulais au moins être sûre d’avoir encore le budget pour tout rafraîchir et donner un coup de peinture partout et avoir des rideaux et tentures. Donc ça aussi, je l’ai pris en compte dans mes petits calculs du début dont je vous parlais dans la première partie.

Faites un « mood » board

Mood board pour l'aménagement de votre apartement

Que ce soit sur Pinterest ou sur papier, ou les 2 ^^, regroupez vos envies, vos idées, vos coups de cœur depuis les magazines ou les catalogues (Ikea, Maison du monde et autres…) et voyez ce que ça donne ensemble. Vous pouvez aussi récupérer des swatch de peinture chez Brico pour les mettre ensemble et voir si ça se coordonne bien.

Moi j’avais découpé dans le catalogue Ikea, imprimé quelques éléments et puis sortis mes feutres et washi tape dans les tons que je voulais pour voir si tout mis ensemble, ça passerait. Bon, le résultat est pas des plus esthétiques, je vous l’accorde, mais ça donne une idée.
Et puis, bien sûr, Pinterest et Instagram débordent d’idées déco ! 

Faites un plan

Prenez un A3 (ou au pire un A4) et reproduisez le plus fidèlement possible les mesures de votre appartement ou même de chaque pièce une à une. Et puis, faites pareil avec les meubles et découper les, comme ça vous pourrez les arranger sur le plan et voir quel agencement serait le meilleur.

Perso, on m’avait conseillé d’utiliser SketchUp mais je n’ai jamais réussi à le faire fonctionner sur mon PC, du coup je me suis rabattue sur ce bon vieux papier. C’était marrant à faire et au final, ça m’a quand même bien aidé pour me faire une idée du placement. Mais si vous connaissez un programme pour faire ça encore plus facilement, signalez-le dans les commentaires, ce sera sûrement utile à d’autres !

Rangez et triez avant !

Ranger et trier avant

Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

Alors ça, j’ai commencé à le faire dès que je me suis mise à chercher sérieusement un appartement. Bon, là, en fonction de chacun.e, ce sera une phase plus ou moins importante. Dans mon cas, je me suis rendue compte qu’en fait je gardais énoooooormément de choses et je ne m’en rendais pas vraiment compte ! Du coup, même en m’y prenant à mon aise bien bien à l’avance, je n’en suis pas venue complètement à bout pour mon déménagement ! C’est l’occasion de tout trier et faire un grand rangement !

Les fringues chez les petits riens ou autre association, vous pouvez essayer de revendre livres, CDs et DVDs chez Pêle-Mêle ou mieux encore, là aussi les déposer dans une association ou dans une boîte à livres. Vos meubles inutilisés peuvent être donné via le groupe Facebook des Récup’s ou déposer chez les Petits Riens ou à l’Armée du Salut. Moi j’avais aussi fait un tourner un mail au boulot si des gens voulaient récupérer des livres ou des sacs. Et il y a toujours la possibilité de participer à une brocante ou de faire une « vente privée » chez vous ou du troc. Enfin bref. Plein de possibilités, mais vraiment ne négligez pas cette phase et prenez vous y à temps car ce n’est pas après que vous aurez le temps, après vous serez occupé.e à faire vos caisses et courir dans tous les sens.

Faites vos caisses

Ça aussi, n’hésitez pas à commencer à l’avance. Moi je faisais le tri et les caisses en même temps. En commençant par les livres, CDs, DVDs, vêtements d’été si vous déménagez en hiver (et inversement, vous aurez compris); vous aurez déjà de quoi commencer.

Notez bien sur vos caisses dans quelle pièce elles iront, ainsi que le contenu, cela vous aidera au début. Les toutes dernières caisses, logiquement celles avec ce que vous utilisez tous les jours, je les avais notées « Day 1 » pour les rouvrir de suite. J’avais également fait une valise et une trousse pour les premières nuits et journées. Et puis mal de chouettes trucs dans cet article : http://chasseursdastuces.com/30-astuces-demenagement/. Testé et approuvé : faire des « poignées » dans les cartons, les vêtements de la penderie dans des sacs poubelles, la box première nuit et le film plastique !

Voilà ! Y a plus qu’à 😉 
Bon déménagement !

Acheter un appartement à Bruxelles – PART II

Après la première partie que vous pouvez découvrir ici, on passe à l’étape suivante de notre aventure d’achat d’appartement 😉

La guerre des nerfs continue et on rentre en phase de négociations avec nos « zamies » les banques, et autres institutions financières ; car au passage j’aurais découvert que même les boîtes d’assurance pratiquent le prêt hypothécaire.

taux dans les banques

Photo by Fabian Blank on Unsplash

Déjà commençons avec cette info que tout le monde m’a répété en boucle, même si c’est le genre de chose que personnellement je n’arrive pas vraiment à appliquer : un.e banquier.ère n’est pas votre ami.e et peu importe ce qu’il.elle pourra vous dire, pensez à vous et rien qu’à vous ! Au final, c’est vous qui allez payer pendant 20 à 30 ans chaque mois + encore payer votre assurance solde restant dû; donc pas de quartier et ne vous laissez pas attendrir !! 😉 

Qu’en est-il des taux ?

Continuer la lecture

Acheter un appartement à Bruxelles – PART I

Hello hello,

Aujourd’hui, je voudrais vous partager comment j’ai finalement acheter un appartement.

Ça y est, j’ai passé le cap, I did it \o/, et ça n’a pas été de tout repos même si je dois reconnaître que tout s’est bien passé (et là, je touche bien bien du bois pour que ça continue comme ça !). Mais donc, bien qu’il n’y ait pas eu de souci particulier, cela reste une expérience éprouvante pour les nerfs (en tout cas les miens ont été mis à rude épreuve) et qui va monopoliser votre énergie et votre attention pendant un bon moment.

Alors, j’espère que ce retour sur mon expérience pourra vous aider au moins un peu.

acheter un appartement

Avant d’acheter, il faut…

Continuer la lecture

Bruxelles surréaliste… la visite Arkadia

Dimanche passé, j’ai participé à une visite de Bruxelles dans le cadre des activités proposées par l’asbl Arkadia; il s’agissait de « Bruxelles surréaliste« . Une petite visite de la ville via des anecdotes et histoires bien belges, donc forcément un peu surréalistes ^^

Bon déjà, sachez que j’ai adoré cette visite! C’était vraiment passionnant!
Par contre, le temps passe vraiment trop vite; 2 heures ce n’est déjà pas très long, et encore là, on a prolongé d’une demi-heure, mais tout de même, ça m’a paru trop court et j’aurais bien prolongé encore malgré le soleil ce jour-là !

Je ne sais pas si cette visite sera encore au programme, mais si c’est le cas, je vous conseille alors de ne rien lire de ce qu’il y a ci-dessous et de vous inscrire !! La visite est clairement mieux faite par le guide Arkadia!!! toutes les infos par ici http://www.arkadia.be/

La ballade a commencé au Parc d’Egmont

Bruxelles surréaliste visite Arkadia le Parc d'EgmontParc d’Egmont où on apprend que les orangeries servaient à faire pousser des orangers, jusque là rien de révolutionnaire ^^ mais ce que j’ai découvert c’est que c’était juste pour la frime et montrer à tout le monde à quel point on était blindé de fric! En effet, les oranges cultivées étaient tellement amères qu’elles en étaient immangeables, mais posséder l’orangerie, les orangers et le jardinier pour s’occuper de tout ça, ça le faisait grave !

A côté de l’orangerie,on peut apercevoir une butte; il s’agit en fait d’une ancienne glacière. Avant la merveilleuse invention que sont les frigos, on entreposait des bloc de glace dans des trous de 5 à 6 mètres de profondeur.

Autre découverte, c’est qu’aujourd’hui, ces trous sont réaménagés pour abriter les chauve-souris !! du coup, Bruxelles abrite apparemment 13 des 19 sortes de chauve-souris en Europe ! Et donc, évitez de taper sur les parois des glacières en journée, de pauvres petites chauve-souris s’y reposent !! Continuer la lecture

Voyage voyage… Vacances à Malte

C’était le mois passé déjà, une grosse semaine de vacances à Malte !!
Très joli et charmant, super dépaysant, plein soleil… que demander de plus ??

Vacances à Malte - Vue sur La Valette depuis Sliema

 

Cela faisait un moment que j’avais envie d’y aller, une petit île un peu mal connue de l’Europe, juste en dessous de la Sicile en face de la Tunisie; pour ma part, tellement mal connue que j’ai vraiment été surprise (attention spoilers ^^). Et puis en vacances à Malte, vous en aurez vraiment pour tous les goûts : ballades, sport, plage, visite et culture sont de la partie. Vous aurez l’embarras du choix.

En quoi des vacances à Malte sont surprenantes?

Continuer la lecture