Un peu de lecture… « Babylone Dream » de Nadine Monfils

Moins barré que « la petite fêlée aux allumettes« , des meurtres bien plus horribles aussi; « Babylone Dream » met tout de même en scène des personnages particuliers, mais sans Mémé Cornemuse pour secouer tout ça, on se retrouve alors dans un univers plus proche de notre quotidien, et donc plus effrayant aussi.
Les meurtres sont particulièrement odieux et horribles; mais la singularité des personnages et l’ambiance propre à Nadine Monfils font qu’on sent bien qu’on est pas dans un Maxime Chattam non plus. Comme le dit très justement la citation sur le quatrième de couverture « Babylone Dream - Nadine MonfilsUn monde loufoque où le rire désamorce l’enfer »!

Et d’ailleurs, c’est quoi le pitch?
« Et ils vivront heureux, jusqu’à ce que la mort les sépare. Ce qui, loin de s’étirer sur des années, devrait prendre entre quinze et vingt minutes, si on s’en tient aux événements récents. Un serial killer semble en effet avoir une dent contre le mariage, et s’amuse à tuer les époux fraîchement célébrés, avec tout le rituel propre à ce genre de malades.
Lynch, flic austère, Barn, second couteau et Nicki, profiler habitée, mènent l’enquête. Nos voeux de bonheur les accompagnent.
« 

Le livre a reçu le Prix Polar de Cognac!
Moi c’est le genre de livre que j’adore pour les vacances : facile à lire, une enquête, du rythme, du suspens, des personnages attachants et des histoires qui se croisent. Le bon mix!

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *